La Valse du Hasard

bandeau-la-valse-du-hasard

 

la-valse-du-hasard-2

Depuis 450 millions d’années, un Ange prisonnier entre quatre murs décide du sort de ses venants, accidentés, suicidaires, soldats, à travers un jeu dont le but est d’accéder aux cents points. Si l’on gagne, le jardin de l’Eden. Si l’on perd, le Pandémonium.

Une Femme en robe de soirée, étrangère à ce lieu attend dans la pénombre son tour. Son meilleur pari est de raconter sa vie avec sincérité mais cet Ange s’avère capricieux et sadique, en lui attribuant des points sans réelle raison et surtout lui en enlevant malgré sa compréhension du jeu.

Ce huis-clos est un tumulte d’émotions traversant les extrêmes ; du comique au tragique avec des personnages complexes et désespérés.

A travers ce jeu chaotique, va naitre une vraie complicité. Victor Haïm nous met au pied du mur avec des confessions poignantes et intimes grâce à un texte imprégné de nos vies.

 

 Distribution : Virginie Martinez et Sébastien Ulliana
 Mise en scène : Catherine Groleau
 Lumières : Patrice Ducher

 

la-valse-du-hasard-8          la-valse-du-hasard-1          la-valse-du-hasard-4

L'équipe !

image Catherine : La main de fer dans un gant de velours. Comédienne et metteur en scène bouillonnante, elle transmet son inventivité en poussant les comédiens à toujours innover.

image Virginie : Le volcan en ébullition. Comédienne tourbillonnante elle surprend  à chaque interprétation et entraîne avec elle tous ses compagnons.

image Bénédicte : Le rayon de soleil. Comédienne pétillante et investie,  elle donne, avec talent, tout le relief nécessaire aux rôles qu'elle interprète.

image Samantha : La cerise sur le gâteau. Ingrédient indispensable pour rendre le tout plus savoureux, cette technicienne un peu magicienne veille à ce qu'aucun imprévu n'atteigne la scène.

image Jean-Claude : La farce tranquille. Comédien caméléon, il se glisse dans la peau de ses personnages avec passion, et un soupçon de troisième degré rafraîchissant.

image Hervé : L’alchimiste innovant. Comédien et metteur en scène, il sait manier les arômes délicats du théâtre, jouant en juste équilibre avec l’audace et la folie douce.

image Sébastien : La juste vision. Comédien perfectionniste, il sait déceler le détail qui changera tout et touchera le public aux éclats.

krim Krim : Le joyeux trublion. Si on ne sait jamais tout à fait d'où il bondira, ce comédien inventif sait transformer chaque instant en jeu de scène ébouriffant.
 
 
Sans oublier ...  Michèle (costumière) , Patrice (scénographe) , Brigitte (chorégraphe escrime), Joëlle (chorégraphe), Cécile et Arnaud (administratif) ...